FAQ Connexion
Rechercher Profil
Membres Groupes
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S’enregistrer
Vie dans le Système Solaire : Europe, la prochaine cible ?
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Le forum de l'actualité astronomique Index du Forum  » L'actualité astronomique  » Astronomie  » Vie dans le Système Solaire : Europe, la prochaine cible ?
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
clemastronomie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2006
Messages: 928

 Message Posté le: 27/02/2007 15:55:48    Sujet du message: Vie dans le Système Solaire : Europe, la prochaine cible ?
Répondre en citant

La NASA qui planche sur la mission jovienne Juno qui vise à étudier de façon approfondie le noyau de la planète Jupiter serait bien inspirée d'envisager l'envoi d'une sonde tourner autour d'Europe, que l'on suppose abriter une forme de vie prébiotique.

Il existe dans le Système Solaire 4 autres mondes où la vie à également pu apparaître, s'éteindre ou perdurer. Ces mondes sont la planète Mars, Titan et Encelade qui sont 2 lunes de Saturne et Europe, 1 des 4 satellites Galiléens de Jupiter.

Aujourd'hui, seuls Mars et Titan font l'objet d'une étude in-situ. Concernant les 2 autres lunes, aucune agence spatiale n'est engagée dans le développement d'une mission vers Europe ou Encelade. Des concepts de missions existent, mais aucun n'a dépassé le stade de l'étude de faisabilité.

Et c'est bien dommage.

Europe vs Encelade

Des 2 lunes en question, Europe présente le plus grand attrait pour les astrobiologistes. Encelade à l'inconvénient d'être bien plus loin ce qui a un impact sur le profil d'une mission. Reste que ce petit satellite de Saturne retient également l'attention des scientifiques depuis que Cassini y a décelé des panaches de glace et de vapeur, signes évident d'une activité géologique ce qui révèlerait la présence d'une d'une source de chaleur issue de la dissipation thermique due aux effets de marée provoqués par Saturne. On a même évoqué l'existence de poches d'eau liquide enfouies sous la surface mais cela apparaît peu probable. Cela n'a pas été toujours la cas. Encelade a vraisemblablement possédé des réservoirs d'eau liquide très tôt dans son histoire de sorte qu'il est possible qu'il existe des indices piéges dans ses glaces des traces d'une vie éteinte.

Quant à Europe, il s'agit d'un des objets du Système Solaire où la vie est possible. Bien que cette lune se situe 5 fois plus du Soleil que la Terre, elle possède les trois facteurs intrinsèques à l'apparition de la vie à savoir de l'eau sous forme liquide, une chimie organique et une source de chaleur !

Avec un diamètre d'environ 3160 km, Europe est légèrement plus petit que la Lune. Elle possède un noyau rocheux recouvert d'une épaisse croûte de glace de plusieurs dizaines de km d'épaisseur qui apparaît brisée et craquelée en de nombreux fragments. Elle serait entourée d'une ionosphère et une atmosphère ténues en oxygène mais, cela reste à confirmer. Enfin, tout laisse à penser qu'elle abrite un océan global d'eau salée.

Galileo, une sonde de la NASA (1989 - 2003) a montré que les glaces de surface sont mélangées avec de la matière organique. Cette matière est remontée du noyau rocheux vers la surface par le mouvement des glaces. Elle aurait été déposée sur Europe par les impacts de météorites et autres comètes quelques temps après sa formation, dans un processus similaire au Grand Bombardement, une période qui a duré plus de 700 millions d'années après la formation du Soleil et où 14 millions d'objets ont percuté la Terre et l'ont enrichie en différents matériaux.

Cependant, la question de la chaleur reste en suspens. Bien que l'on soit convaincu de la présence d'un océan liquide sous la surface d'Europe, on a bien du mal à expliquer sa perduration et donc la source de chaleur qui l'anime. Certaines hypothèse font état d'une activité volcanique ou des sources hydrothermales, d'autres l'expliquent par les mouvements induits par les fortes marées, provoquées par Jupiter, Car malgré le froid, les mouvements induits par les fortes marées pourraient en effet y maintenir l'eau à l'état liquide en la mettant en mouvement perpétuel et en contribuant même à réchauffer l'intérieur de cet astre.

L'ensemble de ces données, mises bout à bout fait dire qu'il existe une chimie prébiotique peut être très avancée sur Europe.

Reste qu'une mission autour d'Europe ne sera pas simple à concevoir. L'orbiter devra résister à des niveaux très élevés de radiations émises par les puissantes ceintures de radiations de Jupiter.

http://www.flashespace.com/html/fev07/27a_02.htm
_________________


L'actu astro en un seul clic : le vôtre !
 Revenir en haut »
Visiter le site web du posteur
Publicité






 Message Posté le: 27/02/2007 15:55:48    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
 Revenir en haut »
Montrer les messages depuis:   
Le forum de l'actualité astronomique Index du Forum  » L'actualité astronomique  » Astronomie  » Vie dans le Système Solaire : Europe, la prochaine cible ?
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation


Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson
Copyright © Jakob Persson 2003



Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com